Et Forest Gump débuta dans le voyage…

Au rayon des allumés de tout poil qui ne craignent pas de se lancer de vrais défis, voici Jason Lewis, britannique de son état qui a décidé, il y a treize ans de cela, de partir faire le tour du monde en bateau à pédales, à vélo, à la nage…



« L’exploit », car ça en est un, n’en doutez pas, a été réalisé samedi dernier quand le marathonien a parcouru, en barbotant dans les eaux de la Tamise, les derniers mètres de son tour du monde de plus de 74.000 km. Sous les yeux de quelques spectateurs incrédules, cet explorateur d’un genre nouveau a expliqué qu’il avait parcouru le globe en bateau à pédales, kayak, vélo, patins à roulettes et parfois même, tenez vous bien, à pied ou à la nage. A son actif, plusieurs records et non des moindres puisque notre homme est le premier bipède à ce jour à avoir traversé l'océan Pacifique en bateau à pédales (en 178 jours). Sans compter que, comme tout aventurier qui se respecte, notre Jason a connu son lot de mésaventures : il a été pourchassé par un crocodile en Australie, fait naufrage dans l'Atlantique, manqué percuter une baleine. Il a même été interpellé en Egypte pour espionnage.
Fort de son aventure, notre héros envisage maintenant très sérieusement faire ses premiers pas dans l’industrie du voyage et d’organiser des expéditions pour les jeunes. Avec la vision quelque peu « kohlantesque » que ce gaillard-là a du voyage, gaffe à nos rejetons !

Stéphanie Clément
scg@vacancespratiques.com

Mardi 9 Octobre 2007
pub
pub