Des envies de printemps



Le beau temps et la relative douceur, il y a dix jours, donnaient le sentiment que le printemps était quasi à nos portes et puis patatras, une nouvelle vague de froid et à nouveau du verglas et des images de voitures et de camions bloqués sur les routes. L’avez-vous remarqué ? Cet hiver qui n’en finit pas donne à tous des envies de chaleur, d’escapades. Notre vrai luxe, ce serait le printemps !

Le beau et le mauvais temps donnent toujours un sujet de conversation mais ces temps ci, il s’impose comme une entrée systématique dans le dialogue de chacun, tant cet hiver semble littéralement interminable. Sans entrer dans les querelles de planète qui se réchauffe ou non, force est de constater que la saison peine à se terminer, faisant ainsi le bonheur des agences et des sites internet spécialisés dans le voyage. Ce n’est pas encore la précipitation au comptoir, mais les clients sont nettement plus nombreux à venir retirer le catalogue qui les fera rêver de plages, de découvertes et d’horizons lointains, de préférence ensoleillés. Un phénomène bien connu des canadiens, nos amis d’outre-Atlantique chez qui les premières neiges, à l’automne, provoque toujours une ruée vers le sable de la République Dominicaine ou de Cancun, leurs premiers soleils au sud. Nous n’en sommes plus très loin, de ce printemps tant attendu. mais en attendant, je reprendrais bien une petite échappée, avec l’alibi imparable qu’une cure de soleil Vitamine D naturelle sera toujours meilleure pour ma santé que des vitamines en boîte. Vous en doutez ?

Anne Le Goff

Jeudi 11 Mars 2010
pub
pub