vacances pratiques


Version imprimable

Courtoisie


Un chauffeur de taxi chinois présente ses excuses après avoir bousculé le vélo d’une étrangère à Pékin. Sous la pression des internautes furieux de son comportement.



Il était énervé, le chauffeur de taxi pékinois, exaspéré par les embouteillages et cette occidentale qui l’empêchait d’avancer avec son vélo. "Retourne dans ton pays pour t'occuper de tes oignons", aurait lancé le chauffeur à la dame étrangère. Mal élevé, c’est sûr. Voire xénophobe, et sexiste. Mais bon, que ceux qui n’ont jamais insulté leur voisin derrière un volant lève le doigt !! Seulement des photos ont été prises, publiées sur internet, et deux ans avant l’organisation des JO à Pékin, de nombreux chinois ont condamné cette attitude peu amène. Le monsieur a présenté des excuses publiques lors d'un programme télévisé populaire, a rapporté mercredi l'agence de presse Chine Nouvelle.

Un modèle, auquel devrait réfléchir le garçon de café mal-embouché qui n’a même pas écouté ma voisine américaine, hier, qui demandait en anglais un verre d’eau. Un exemple de repentir aussi pour les passants toujours pressés qui bousculent les étrangers dont le nez est plongé dans leur plan, sur le trottoir. Paris, capitale mondiale du tourisme, a des leçons de courtoisie à prendre, y compris chez les chauffeurs de taxi pékinois repentis…

Anne Le Goff
alg@vacancespratiques.com

Dimanche 19 Novembre 2006