vacances pratiques


Version imprimable

Ca bouscule, ça bouscule !


Envie de tranquillité, de repos sans aller trop loin ? Cela va être compliqué, pour cet été : avec la bouderie presque généralisée des vacances à l'étranger, la France sature. Gîtes, camping ou hôtel, il va falloir être futé pour emmener votre petite famille prendre le soleil si vous voulez rester dans l'Hexagone !



Des décisionnaires de la dernière minute, j'en connais des quantités... y compris chez moi ! Pas de dates fixées, peur de s'engager trop longtemps à l'avance, envie de bons plans ou tout simplement le temps qui file sans qu'on y prenne garde, toutes les raisons peuvent expliquer qu'encore aujourd'hui, beaucoup de Français ne savent toujours pas où et quand ils partiront en vacances. Incroyable pour un 1er juillet, et pourtant c'est vrai ! D'autant qu'avec des portes-monnaies un peu resserrés, on cherche parfois les solutions les plus économiques voire les invitations. Là tout de suite, cela va devenir très compliqué de trouver une solution si, en plus, comme de nombreux Français, vous avez décidé de rester dans l'Hexagone. Car cette solution de repli, bien pratique pour éviter de caser le chien, d'éviter tout décalage horaire ou le stress de l'avion, vous n'êtes pas le seul à l'envisager. Sur la Côte Basque ou Landaise, ne parlons pas de Côte d'Azur, il ne faudra pas être trop exigeant si vous dénichez une perle disponible, bien rare. En Aquitaine, les mobil-homes ont affiché complet le 15 janvier. Et Frédéric Lefebvre lui même, secrétaire d'état au Tourisme, disait avant-hier que l'afflux des étrangers annonçait une année "prometteuse". Pauvre retardataire que nous sommes!

L'année prochaine, on sera plus prévoyant mais en attendant, il va falloir faire malin. Chercher les gîtes en retard de travaux qui n'ont pas pu être mis plus tôt sur le marché. Guetter la Belle-Mère, le copain ou le lointain cousin qui, la jambe dans le plâtre, renonce à aller dans sa maison de campagne. Ou finalement se diriger vers l'agence de voyages la plus proche. Car les professionnels ont encore de très bons plans sous le coude: comme ils ont été boudés tout le printemps, ils gardent des disponibilités et même d'excellentes occasions de découvrir des lieux auxquels vous n'auriez pas pensé. Au fait, il est où mon passeport ?

Annie Fave

Vendredi 1 Juillet 2011