Bagdad Café



“Desert road from Vegas to nowhere… In a little cafe just around the bend”… Dix ans plus tard, tout le monde fredonne encore les paroles magiques d’une chanson qui ne l’est pas moins. Celle de la bande originale du film Bagdad Café sorti sur nos écrans en 1988… Dix ans plus tard, le café qui donna son nom au film existe toujours et doit, paraît-il, sa survie aux touristes français…

Nous sommes dans l’ouest californien, en plein cœur du désert Mojave au bord de la route 66. Sous un soleil de plomb, le Bagdad Café est toujours là, fidèle à lui-même et au film qui l’a rendu si célèbre. L’adresse est devenue une escale incontournable des touristes français lancés sur la route 66. Selon le propriétaire des lieux, les Français représentent environ 70% de la clientèle. Majoritairement des touristes qui font escale dans le café avant de repartir avaler les kilomètres de la route 66. Ce sont eux qui, avec leurs voisins européens, ont permis la survie de l’endroit. Et qui, aux pires moments de tension entre les Etats-Unis et la France au début de la guerre en Irak, ont également failli définitivement le couler.
Aujourd’hui, les querelles sont oubliées et l’Euro fort font des Etats-Unis LA destination de vacances du moment. Les touristes reviennent donc en masse s’asseoir sur les sièges en moleskine de celui qui s’appelait le Sidewinder Cafe avant de devenir une star sur tous les écrans de cinéma du monde. Et pour tous les fans qui veulent retrouver sur place le fameux château d’eau à l’affiche du film, sachez qu’il se trouve derrière le café, en pièces détachées. Il attend d’être remonté.
Souvenir, quand tu nous tiens…

Stéphanie Clément
scg@vacancespratiques.com

Lundi 2 Juin 2008
pub
pub