Avec élan !

Avis à tous les voyageurs qui envisagent de se rendre en ce moment en Suède : on nous signale une recrudescence d’élans (animal à grandes cornes qui ressemble à un cerf mais en moins élégant) en état d’ébriété avancée…



Ainsi, le tabloïd Aftonbladet rapportait par exemple jeudi qu’un élan a été retrouvé mort noyé dans un bras de rivière du nord de la Suède après avoir ingurgité des pommes fermentées tombées sur le sol. Les services d'urgence, immédiatement appelés à la rescousse, n’ont malheureusement rien pu faire. Une situation qui a tendance à se reproduire très souvent en cette saison où l'on trouve sur le sol quantité de pommes tombées qui fermentent lentement et qui contiennent, de fait, un taux d’alcool élevé pour des élans peu habitués à ingérer le divin breuvage.

Une information qu’il vaut mieux avoir en tête avant de se rendre, la fleur au sac à dos, dans les forêts suédoises. En effet, après une enquête minutieuse auprès des plus éminents spécialistes de la question, je vous confirme que l’élan bourré (puisqu’il faut bien appeler un chat un chat) peut avoir, parfois, un comportement des plus curieux… Parmi ceux les plus souvent recensés, on notera :
· Les élans à la recherche d’olives et de cacahuètes qui mettent à sac les tentes et les sacs à dos des randonneurs ;
· Les élans désorientés qui confondent femelle élan et labrador, voire, et c’est plus grave, femelle élan et touriste en goguette, ce qui, vous en conviendrez, peut donner lieu à des situations rocambolesques voire relativement dangereuses ;
· Les élans déprimés (car certains ont l’alcool triste) qui ne trouvent rien de mieux à faire que de s’épancher, des heures durant, sur l’épaule du premier touriste venu. La barrière de la langue et la lourdeur des propos tenus par l’élan rendant la soirée souvent fort pénible.

Les spécialistes, fort concernés par la question, se disent extrêmement préoccupés et le Quai d’Orsay, toujours à l’affût du moindre danger qui guette le voyageur, préconise la plus grande prudence. Nous ne serions aller contre ces recommandations. Quoique… En ces temps où le tourisme nature a le vent en poupe, la Suède détient là un produit original, ludique et qui amusera petits et grands. Un produit en or.

Stéphanie Clément
scg@vacancespratiques.com

Vendredi 24 Novembre 2006

pub
pub