vacances pratiques


Version imprimable

A la vôtre !




La modération en matière d’alcool n’a jamais été le fort de nos amis Anglais ou Irlandais. Les capitales de l’Est, en particulier, se plaignent régulièrement de touristes avinés venus d’outre Manche enterrer les vies de jeunes filles ou de garçons dans des week-ends à bas prix où l’alcool coule à flots. Et bien figurez vous que l’exemple ne vient pas d’en haut !

Le week-end dernier encore, une soixantaine de supporteurs nord-irlandais ont été privés de vol pour Las Palmas (Canaries). Leur sélection devait affronter mercredi l'Espagne en match de qualifications à l'Euro-2008 de football, et ils avaient fêté l'événement avant l’heure. La plupart ont pu finalement s'envoler pour les Canaries lundi, à bord d'un autre vol de la compagnie Ibéria, après s'être excusés auprès des équipages. Braves gens.
Mais figurez-vous qu’à Londres, un magazine va organiser ces prochains jours un pèlerinage des pubs… sur les traces d’un évêque ! Le révérend Tom Butler, évêque de Southwark dans le sud de Londres, avait pris part l'an dernier à une cocktail-party de l'ambassade irlandaise. Cocktail bien arrosé, semble t-il. L’évêque s’est retrouvé chez lui quelques heures plus tard délesté de son crucifix, de sa mallette et de son téléphone, ne se souvenant de rien, pas même de là où il avait laissé ses lunettes ! Un témoin dit l’avoir rencontré fort émêché…Allée du Crucifix (Crucifix Lane, çà ne s’invente pas). Le journal -chrétien, mais satirique, "Ship of Fools"- va organiser un pèlerinage sur les traces supposées de l’évêque. Le 8 décembre, le circuit fera la tournée des pubs depuis l'ambassade irlandaise vers Crucifix Lane, proche de la résidence de l'évêque.
Et comme il faut qu’à toute chose il y ait une morale, les profits du "pélerinage" iront à l'association caritative Kids for Kids, qui vient en aide aux enfants de Soudan. Finalement, Monseigneur, vous ne reprendriez pas un p’tit verre ?

Anne Le Goff
alg@vacancespratiques.com

Mardi 20 Novembre 2007