30 destinations pour voyager en Français

Courir le monde, mais en Français dans le texte ! Si les voyages ne font plus peur à personne, la barrière de la langue constitue une source de stress pour certains et un manque de communication pour beaucoup. La plupart des vacanciers veulent profiter de leur séjour pour découvrir des paysages mais aussi rencontrer des gens, sur place. Echanger pour comprendre leur mode de vie et leur culture, du simple mot de bienvenue aux discussions interminables. Encore faut-il avoir un langage commun !



30 destinations pour voyager en Français
Courir le monde, mais en Français dans le texte ! Si les voyages ne font plus peur à personne, la barrière de la langue constitue une source de stress pour certains et un manque de communication pour beaucoup. La plupart des vacanciers veulent profiter de leur séjour pour découvrir des paysages mais aussi rencontrer des gens, sur place. Echanger pour comprendre leur mode de vie et leur culture, du simple mot de bienvenue aux discussions interminables. Encore faut-il avoir un langage commun !

Libres de leur temps et de satisfaire leurs envies, les baby-boomers sont devenus les premiers clients des agences de voyage: pour découvrir le monde ou emmener leur tribu, les jeunes - ou moins jeunes - retraités ont des envies de découverte. Le monde leur tend les bras, mais encore faut-il avoir les moyens de partir à sa découverte ! La barrière de la langue, mine de rien, peut être un sacré handicap. Il faut bien le reconnaître, en France, tout le monde ne manie pas la langue de Shakespeare ou de Cervantes avec talent et partir vers une destination francophone peut être rassurant ! De la plus classique à la plus insolite, voici dix idées d'escapades en Français

Exotiques mais françaises

30 destinations pour voyager en Français
Les Antilles ont bien tiré leur épingle du jeu difficile de l'été. Moins ensoleillées que certains le croyaient, puisque l'été n'est pas la meilleure période pour les Caraïbes, Martinique et Guadeloupe ont cependant bénéficié de leur francophonie et du fait qu'elles ouvrent naturellement leurs portes sans passeport, puisqu'elles sont évidemment françaises ! Découverte balnéaire, sources et cascades, paysages des tropiques, les Antilles ont bien des atouts pour séduire.

Dans le même club, tous les Dom Tom sont à envisager comme destination vacances: La Réunion et son magnifique soleil d'hiver, Mayotte et ses baleines, la Nouvelle Calédonie ou encore un peu plus loin, Tahiti et les îles polynésiennes. Moins fréquenté, Saint Pierre et Miquelon pourrait s'inscrire dans la liste, mais il faut bien l'avouer, le froid et le brouillard font moins la part belle au tourisme sur cette destination!

Nos voisins francophones

Bruges, la Venise du Nord
Bruges, la Venise du Nord
Pas besoin d'aller très loin pour se dépayser : les allées bling-blings ou le magnifique Musée océanographique de Monaco, la très européenne Bruxelles ou l'intimité des canaux de Bruges en Belgique, les vallées du Valais Suisse ou les richesses si variées du Luxembourg, il y a l'embarras du choix pour changer d'air à proximité ! Mais gare: si nos voisins semblent les premières destinations indiquées pour communiquer facilement, il y a un piège : les Flamands du Nord apprécient parfois peu d'avoir à s'exprimer en Français (ils font généralement l'effort en reconnaissant notre accent, mais c'est le leur qui peut vous dérouter). Et toute la Suisse n'est pas francophone, loin de là ! La Suisse Romande se limite à l'Arc Jurassien, au Plateau Romand, au bassin du Lac Léman ou aux Alpes chablaisiennes et valaisannes. Au-delà, l'Allemand ou l'Italien sont quasiment obligatoires ! Ou l'Anglais, si le cœur vous en dit....

Moins voisin mais évidemment francophone, le Québec s'inscrit évidemment dans cette tête de liste. En nous donnant parfois des leçons de vieux Français ou de jolies expressions qui nous font sourire, comme l'envie d'aller "magasiner" (faire du "shopping", en bon Français...) ou de courir chez le "dépanneur" (l'épicerie du coin de la rue) pour une course de dernière minute. Et si l'envie de faire la conversation vous tente, surtout n'hésitez pas à vous "tirer une bûche" (prendre une chaise). Le Français, version d'outre Atlantique !

Le Maghreb bien sûr

Le Maroc, totalement francophone
Le Maroc, totalement francophone
Autres destinations privilégiées par les francophones, toute l'Afrique du Nord bien sûr. Ce n'est sans doute pas un hasard si la Tunisie et le Maroc, au delà des aléas géopolitiques de cette année, constituent les premières destinations des Français à l'étranger. L'accueil y est chaleureux, on s'y sent parfaitement à l'aise et si certains jeunes ne comprennent pas notre langue, il y a toujours possibilité de se faire entendre, surtout dans les villes touristiques. En Algérie et au delà, en Egypte et le Liban, pas de problème non plus. L'Algérie se fréquente pour ses treks dans le désert, incomparable, et il n'est nul besoin de détailler les richesses de l'Egypte: des pyramides à la mer Rouge en passant par les Oasis ou la Vallée du Nil, c'est là aussi une destination qui revient toujours en tête des envies de voyage des Français. Là aussi grâce à la francophonie de la destination, mais pas seulement !

Les îles sans modération

Seychelles ou Maurice ? Seychelles !
Seychelles ou Maurice ? Seychelles !
En Français encore, les destinations de l'Océan Indien sont les vedettes de l'hiver. L'ile Maurice et les Seychelles mais aussi, dans une moindre mesure, Madagascar. C'est bien sûr leur hôtellerie chic qui a su faire la réputation de Maurice et de l'archipel des Seychelles mais il est possible de sortir du confort ouaté du bord de piscine ou de mer. Maurice mise désormais sur un tourisme de découverte à l'intérieur de l'île, et les Seychelles font valoir elles aussi leur biodiversité. Entre les deux, le cœur balance mais dans les deux cas, le Français est parlé partout, en plus de l'Anglais et du Créole, bien sûr, si chantant.

Madagascar, à proximité, est destination francophone aussi mais le taux de natalité y est tel que le Français recule. A Antananarivo ou Nosy Be, aucun problème pour se faire indiquer un chemin ou entamer une conversation. C'est moins évident loin des sentiers battus par les touristes. En tout état de cause, difficile de comparer cette destination avec ses voisines: sa nature est sa richesse, mais elle est encore pays en voie de développement.

Les anciennes colonies, avec précaution

L'île de Goré au Sénégal
L'île de Goré au Sénégal
L'Afrique francophone a bien des atouts sur la carte touristique, notamment le Sénégal ou le Mali. Envie de balnéaire, de repos au vent de l'Atlantique ? La Petite Côte, au sud de Dakar, est faite pour vous. Tout le pays parle Français, c'est même sa seule langue officielle, il n'y a donc aucun problème pour demander son chemin. Mais il faudra aussi savoir pratiquer l'art de la palabre, et ne pas céder aux sirènes de l'entourloupe ! Très imaginatif, les Sénégalais ont parfois, dans les rues de la capitale, de Saint-Louis ou de Thiès, un vrai talent pour vous raconter leur malheur ou vous inciter à les aider, la main au porte-monnaie...

C'est un tout autre pays que le Mali, très fréquenté pour son pays Dogon. Mis aujourd'hui au ban du Quai d'Orsay, pour des raisons de sécurité, il reviendra immanquablement sur la route des touristes dans les années à venir. Moins couru, le Burkina Faso réserve pourtant de jolies surprises, à Ouagadougou ou Bobodioulasso. Le tourisme y est souvent "solidaire", et le Français est sa langue officielle. Langue officielle aussi au Gabon (aller y voir les Parcs nationaux et les gorilles), au Bénin (une vraie synthèse de l'Afrique), le Togo (le plus petit pays d'Afrique, connu pour son sourire et la gentillesse de son accueil), la Guinée-Conakry (pays de la pêche et... des percussions!) ou le Niger et son immense fleuve notamment. Mais les infrastructures de ces pays totalement francophones y sont moins développées pour accueillir les vacanciers. A réserver aux explorateurs.

Le Vietnam, escale francophone... anglophone
Le Vietnam, escale francophone... anglophone
L'Asie peut également sembler une option. Il est vrai qu'il est encore possible parler Français à Phnom Penh ou Hanoï mais attention, le temps a fait son œuvre. Le Cambodge, le Laos et le Vietnam, restent en partie francophones, mais on ne s'y exprime pas forcément en Français au coin de la rue, loin de là. Il faut guetter les habitants les plus âgés pour parvenir à échanger !

Voyager dans le monde en Français n'est donc pas une utopie, c'est une façon de découvrir le monde avec une certaine valeur commune. Et si le cœur vous en dit de visiter des pays non francophone mais en Français, vous pouvez toujours choisir des clubs dont les équipes d'animation parlent Français: Thomas Cook, Jet Tours, Fram, Marmara ou Look offrent ainsi des clubs qui ne sont pas systématiquement réservés aux vacanciers français, mais dont la réception ou l'équipe d'animation sont francophones. Un plus pour mieux profiter des jeux ou des visites !

Annie Fave


Dimanche 23 Juillet 2017
pub
pub